bio_gauche.jpg
titre_bio.jpg

Les vins issus de raisins de l'agriculture biologique   LOGOAB.jpg     

Ce logo est appliqué sur les millésimes antérieurs à 2012.
L’agriculture biologique introduit la notion du respect du vivant. Les vignerons s’engagent à pratiquer une culture sans engrais chimiques, sans herbicides et sans produits chimiques de synthèse.
Cette conduite du vignoble cherche à retrouver et à respecter les équilibres naturels pour renforcer les défenses naturelles de la plante.
Grâce aux labours, la vigne développe un système racinaire plongeant qui puise au plus près de la roche-mère les éléments nutritifs caractérisant le sol. La vigne devient révélatrice de l'âme du terroir.
(le vignoble du domaine est conduit selon le mode de l'agriculture biologique depuis 2012).

 La biodynamie

Cette pratique va plus loin que l’agriculture biologique (thèse de Rudolf Steiner-fondateur de l’anthroposophie, début 20ème siècle).
Elle s’appuie sur un raisonnement global qui prend en compte l’ensemble des interactions terre-eau-plante-air-faune-flore.
Elle met particulièrement en avant l’importance de la nature du sol et des influences cosmiques Elle ajoute la notion de force à celle de la substance, les notions de globalité et de cohérence à celle de l’analyse, et la notion de qualité à celle de quantité.
Elle se base sur l’utilisation, à des moments précis, de préparations animales, végétales et minérales, pour le soin du sol et de la vigne.

Les vins biologiques  

Ce logo concerne les vins produits à partir du millésime 2012.
Depuis 2012, la vinification est également réglementée. Le nouveau cahier des charges européen "Vin Biologique" définit les conditions qui encadrent la production du vin biologique. Parmi l’ensemble des règles mises en place, on peut notamment signaler la restriction des intrants et la réduction des sulfites.

Facebook Widget